Catalogue

Cours de français au CLF

Site du Centre de Langue Française

Accueil

Accueil


Bienvenue à la médiathèque
du Centre de Langue Française,

une collection de 20 000 documents en français, à Téhéran,
ouverte au public depuis 2007.

Sélection du mois de novembre 2016


Chaque mois, nous vous proposons une sélection d'ouvrages en relation
avec l'actualité, ou faisant partie de nos nouvelles acquisitions.
 

  1. item 1
    La parure : et autres nouvelles
    Guy de Maupassant
    Larousse Paris
    2009
    Le texte C'est dans le Paris de la fin du XIXe siècle que nous entraîne ici l'auteur du Horla, dans la capitale des plaisirs et des rencontres où se nouent des drames intimes: passions fatales, espoirs déçus, aventures joyeuses qui, soudain, tournent à la tragédie. Avec un réalisme sans concession que tempèrent les images tendres et poétiques de la "Ville Lumière", Maupassant, sans jamais prendre parti, évoque dans ces nouvelles des femmes et des hommes pris dans les filets d'une vie rarement maîtrisée. Le dossier Avant d'aborder l'oeuvre - Fiche d'identité de l'auteur - Repères chronologiques - Ficher d'identité de l'oeuvre - Pour mieux lire l'oeuvre Pour approfondir - Thèmes et prolongements - Textes et images - Vers le brevet - Outils de lecture - Bibliographie et filmographie
  2. item 2
    Le secret des compagnons d'Éleusis : roman
    Alain Page
    Edition du Rocher Paris
    2005
    Alain Page LE SECRET DES COMPAGNONS D'ÉLEUSIS Et si, demain, l’or perdait soudain toute valeur ? Lorsque de mystérieux émissaires proposent à des banquiers du monde entier de leur livrer trois cents kilos d’or à un prix très bas, le petit monde de la finance et des affaires s’inquiète. Ils reçoivent peu après un message signé des Compagnons d’Eleusis : « Etes-vous prêts à consacrer votre vie à d’autres valeurs que l’or ? » Sophie, fille d’un de ces banquiers, en parle à son ami Vincent, un jeune journaliste qui décide d’enquêter. Qui sont ces mystérieux Compagnons d’Eleusis, qui semblent chercher à débarrasser le monde des valeurs matérielles au profit de valeurs morales et spirituelles ? Une secte d’illuminés ? Un instrument au service d’un fou assoiffé de pouvoir ? Et quel rapport tout cet or surgi de nulle part peut- il avoir avec le fameux trésor des Templiers ? Vincent va devoir explorer le Paris souterrain et historique, de la demeure de l’alchimiste Nicolas Flamel à la tour Saint-Jacques, pour exhumer des secrets très anciens et découvrir qui se cache vraiment sous le masque des Compagnons d’Eleusis... Alain Page signe ici un grand roman aux accents fantastiques, qui revisite le mystère de l’alchimie et des Templiers. Une première version du Secret des Compagnons d’Eleusis a donné lieu en 1975 à une série télévisée réalisée par Claude Grinberg.
  3. item 3
    La trilogie des fourmis - roman
    Bernard Werber
    Albin Michel Paris
    1996
    Bernard Werber La Trilogie des Fourmis Nous ne sommes pas seuls sur Terre. A côté de nous, à nos pieds, entre nos maisons, vit une autre civilisation. Les fourmis. Elles étaient sur Terre bien avant nous. Il y a plus de 100 millions d’années, alors que nos plus lointains ancêtres ne sont apparus qu’il y a 3 millions d’années. Elles ont su, au cours des siècles, développer leur propre technologie, leur propre agriculture, leur propre architecture, leur propre politique. Mais nous les méprisons juste à cause de leur taille. Un savant génial, le professeur Edmond Wells, a décidé enfin de susciter la rencontre. Le dialogue peut commencer malgré les méfiances et les peurs. Avec le souffle d’une saga aux décors d’autant plus hallucinants qu’ils sont vrais, avec la complexité d’un monde d’autant plus extraordinaire qu’il existe réellement à côté de nous, nous sommes emportés dans les aventures de la fourmi 103 683e. La Trilogie des Fourmis va nous faire découvrir les 3 « C » nécessaires à la rencontre avec toute civilisation étrangère : premier volume {Les Fourmis) : le Contact ; deuxième volume {Le Jour des Fourmis) : la Confrontation ; troisième volume {La Révolution des Fourmis) : la Coopération. Mais, bien au-delà du thème de la découverte de ces insectes étonnants, Bernard Werber nous invite à une réflexion philosophique sur la place de l’Homme sur Terre, sur sa capacité à comprendre ce qui lui est différent, - et à se comprendre lui-même...
  4. item 4
    L'Amérique des images : histoire et culture visuelles des États-Unis
    François Brunet
    Hazan Université Paris 7 Diderot Paris
    2013
    Comment les Etats-Unis sont-ils devenus, en deux siècles, le principal pourvoyeur d'images du monde ? Comment cette culture coloniale aux origines protestantes, récrée peu portée sur les arts visuels, a-t-elle pu donner naissance à une production iconographique si florissante - voire envahissante - qu'elle imprègne désormais l'imaginace l'ensemble de la planète ? Célèbres ou méconnues, les images américaines ne peuvent ère pleinement comprises sans être replacées dans une histoire des pratiques sociales qui ont donné forme à une véritable culture visuelle. Si l'Amérique est devenue le pays des images, c'est au terme d'un long processus historique, que l'on ne peut résumer à des généralités sur Hollywood ou l'impérialisme culturel. Alternant exposés thématiques et essais iconographiques,L'Amérique des images suit un parcours chronologique où les chefs-d'oeuvre de la peinture côtoient les messages publicitaires, le photojournalisme, le cinéma ou les arts populaires. Depuis les symboles de la guerre d'indépendance jusqu'au triomphe ces séries télévisées dans l'Amérique « post-raciale » du président Obama, cette plongée dans l'iconographie américaine est indissociable de l'histoire sociale, politique et économique de la nation, que cet ouvrage se propose d'éclairer sous un nouveau jour.
  5. item 5
    Le Regain démocratique
    Jean-François Revel
    Fayard Paris
    1992
    La démocratie est-elle un luxe ou un minimum vital ? Le marxisme avait cru l'un ; nous découvrons l'autre. Nous assistons, depuis 1980, à l'amorce d'un regain démocratique dans le monde, avec ses composantes inséparables : le libéralisme économique, les libertés individuelles et les droits de l'homme. D'abord le tiers-monde, ensuite le monde communiste ont, sinon encore réalisé, du moins réclamé la démocratie politique et l'économie de marché. Ils tentent de les construire. Socialisme et tiers-mondisme s'effondrent de concert. De leur côté, les démocraties chevronnées, et même leurs partis de gauche, rejettent de plus en plus l'étatisme et le dirigisme, et jusqu'au modèle social-démocrate. En politique étrangère même, on s'achemine vers un nouveau droit international où seront un jour, peut-être, seuls tenus pour légitimes les Etats démocratiques. Les autres ne pourront plus compter sur la complicité passive des démocraties et invoquer le vieux principe de la "non-ingérence" pour asservir leurs populations impunément, comme ce fut et c'est encore le cas dans tant de régimes totalitaires. Voilà le bilan de cette révolution avec ses perspectives d'avenir, que présente ici à l'échelle planétaire Jean-François Revel. Quels en sont les acquis ? Peut-elle, va-t-elle se poursuivre ? La sortie du communisme ne se révèle-t-elle pas bien plus ardue qu'on ne l'avait imaginée tout d'abord ? Comment passer d'une culture de l'obéissance à une culture de la liberté ? Les pays en voie de développement pourront-ils éliminer la corruption qui ronge leurs économies ? Les démocraties développées ne sombrent-elles pas elles-mêmes dans la corruption et l'apathie? L'Islam peut-il se démocratiser? Les fanatismes nationaux, ethniques, religieux vont-ils répandre partout le chaos? Une autre idéologie perverse va-t-elle remplacer le marxisme défunt? L'auteur examine en profondeur toutes ces interrogations et fait la synthèse des réponses possibles que l'Histoire pourrait leur donner. Il conclut qu'au stade actuel, l'humanité, malgré elle peut-être, se trouve, pour survivre, en quelque sorte condamnée à la démocratie.
  6. item 6
    Dieu est américain : de la théodémocratie aux Etats-Unis
    Jean-François Colosimo
    Fayard Paris
    2006
    Tocqueville avait raison. Avec deux siècles de retard, le 11 septembre 2001, l’Europe a enfin découvert l’Amérique. Une Amérique dont la démocratie est religieuse et dont la religion est politique. Une Amérique que Dieu a prédestinée à la puissance et qui mène ses guerres au nom de Dieu. Une Amérique où le libéralisme et la sécularisation exaltent la nation et où le fondamentalisme est devenu culte national. Du Mayflower aux Twin Towers, de George Washington à George W. Bush, des Puritains aux télé-vangélistes en passant par la Bible, Israël, les Lumières, l’empire, le messianisme, le millénarisme, et l’islam... voici un voyage aussi inédit que crucial au cœur des Etats-Unis, de leur genèse et de leur histoire. Ainsi que de leur présent, annonçant des lendemains plus crépusculaires peut-être qu’il n’y paraît.
  7. item 7
    Nouvelles fantastiques (1) : La peur et autres récits : 8 nouvelles fantastiques, réalistes, à chute
    Collectif
    Flammarion Paris
    2015
    Guillaume Apollinaire - Frederic Brown - Dino Buzzati - Maupassant - Irène Némirovsky - Poe - Annie Saumont Huit textes d'effroi, signés par des grandes plumes des XIXe et XXe siècles pour s'initier au genre de la nouvelle et aux registres qu'elle emprunte. Qu'elles soient réalistes - créant la surprise du lecteur toujours stupéfait de constater les réalités insoupçonnalbes que peut receler une situation ordinaire - , fantastiques - favorisant l'irruption de l'étrange dans le réel le plus commun - ou tout simplement à chute - entièrement déterminées par le coup de théâtre que ménage la fin -, les nouvelles de ce recueil happent le lecteur dans les délices de l'attente du dénouement, et jouent à loisir avec ses nerfs et ses angoisses... Pour son plus grand plaisir !
  8. item 8
    L'épopée de Gilgamesh : L'amitié. homère, La Fontaine, Saint-Exupéry, Pennac, Rowling
    Jacques Cassabois
    Hatier Paris
    2015
    "J'ai trouvé mon semblable! [...] Le voici ! C'est Enkidou, le Lion de la steppe." Gilgamesh, roi d'Uruk, riche cité de l'antique Mésopotamie, fait régner partout la terreur. Pour le punir, les dieux lui envoient un rival à sa mesure, Enkidou... Première épopée du monde, ce texte, gravé sur des tablettes d'argile en écriture cunéiforme, propose une réflexion sur l'amitié, la vie, la mort. Avec de nombreuses ressources: - Des notes qui éclairent la lecture du texte - Des repères sur l'époque et le genre - Des questionnaires, avec les définitions des notions en jeu.
  9. item 9
    Les Classes bourgeoises et l'avènement de la démocratie : 1815-1914
    Félix Ponteil
    Albin Michel Paris
    1989
    Les classes bourgeoises et l'avènement de la démocratie est un ouvrage important qui fait date dans l'historiographie française. Les questions qu'il pose, les informations qu'il fournit et les interprétations qu'il propose sont toujours d'actualité. Félix Ponteil examine le rôle qu'ont eu les classes bourgeoises dans la mise en place progressive de la démocratie non seulement en France mais en Europe. Une démocratie libérale, héritée des principes de 1789 et reprise de la philosophie des Lumières, une démocratie qui met l'accent sur les droits et les devoirs de chaque citoyen mais néglige les grandes questions sociales. Une démocrtie où la sélection par le mérite est considérée comme la condition suffisante pour assurer un meilleur équilibre social et politique. Une démocratie qui réalise finalement l'ambition de la Révolution française, rendre égaux devant la loi les hommes que le christianisme a rendu égaux devant Dieu.
  10. item 10
    Lidéel et le matériel : pensée, économies, sociétés
    Maurice Godelier
    Flammarion Paris
    2010
    Les hommes, contrairement aux autres animaux sociaux, ne se contentent pas de vivre en société, ils produisent de la société pour vivre. Ils fabriquent de l’histoire, et ce, parce qu’ils ont dans leur nature propre la capacité de s’approprier la nature et de la transformer. S’approprier la nature, c’est, pour l’homme, inventer des moyens matériels et idéels pour disjoindre certains éléments des écosystèmes qu’il exploite et les faire servir à ses besoins. Cette action implique la mise en oeuvre de rapports sociaux qui lui servent de cadre et de support et qui, quelle que soit l’instance où ils se situent, fonctionnent comme des rapports sociaux de production, ou, selon un parler plus commun, comme des rapports économiques. Quel est le poids des réalités matérielles et quel est le rôle de la pensée dans la production des rapports sociaux ? Tout le mouvement du livre est là : de l’analyse des rapports sociaux de production à celle de la production des rapports sociaux. Où l’on verra que des deux forces qui composent celle d’un pouvoir de domination et d’exploitation, la plus forte n’est pas la violence exercée par les ordres ou les classes qui dominent une société mais le consentement des dominés à leur domination. Directeur d’études à l’EHESS, Maurice Godelier est l’une des figures majeures de l’anthropologie française. Il est notamment l’auteur de La Production des grands hommes, L’Enigme du don, Métamorphoses de la parenté et Au fondement des sociétés humaines, tous disponibles dans la collection « Champs ».
  11. item 11
    Regards sur le monde : deux nouvelles contemporaines
    Laurent Gaudé
    EJL Paris
    2015
    "J'aimais cela: être adossé au monde connu et regarder le spectacle infini des pays sans nom." Trois scientifiques s’aventurent dans les montagnes de l'Himalaya à la recherche du léopard des neiges. Mais la météo se détériore... L’animal existe-t-il vraiment ? Jusqu’où les mènera l’aigreur croissante de Kolya, chercheur idéaliste et téméraire, vis-à-vis de son mentor ? Et qu’en est-il de ce yéti dont l’ombre plane sur leur expédition ? Un officier de l’armée romaine atteint les confins de l’Empire sur la demande d’Hadrien. Entré en possession de l’avant-poste, il rassemble ses hommes pour une mission de reconnaissance de l’autre côté de la frontière. Mais dans cet univers lourd, visqueux, hostile, les ennemis de Rome sont tout proches, et sa disgrâce pourrait préfigurer celle de la civilisation...
  12. item 12
    Un continent en partage : Cinq siècles de rencontres entre Amérindiens et Français
    Gilles Havard
    Les Indes savantes Paris
    2013
    Un arrière-petit-fils du chef apache Geronimo qui vient se recueillir sur les plages du Débarquement; des Indiens de Louisiane qui reçoivent une délégation de sénateurs français dans la langue de Molière; un Arikara du Dakota du Nord qui se déclare « Frenchman »; des indianophiles français qui, le week-end, vivent sous un tîpi... Pour rendre compte de la variété et de la densité de ces instantanés du temps présent, il faut s’immerger dans la riche et longue histoire des relations entre Français et Amérindiens. Cet ouvrage collectif, où se joue le récit d’un continent en partage, entrecroise plusieurs thématiques: l’histoire coloniale française, des premiers voyages d’exploration du Nouveau Monde aux exhibitions de « Sauvages » sous la IIIe République, en passant par l’aventure de la Nouvelle-France ; les périples d’Amérindiens sur le sol français, du XVIe siècle à nos jours; le rôle de l’américanisme dans la réflexion ethnologique française, de Jean de Léry à Claude Lévi-Strauss ; les héritages linguistiques, littéraires ou philosophiques des rencontres franco-indiennes ; la mémoire contemporaine qu’ont les autochtones d’Amérique du Nord de leurs alliances avec les Français ; ou encore la place des citoyens amérindiens de Guyane dans la République française. Se dégage au final une peinture souvent inattendue d’itinéraires et de destins croisés qui nous transporte de la France aux Amériques indiennes sur une période de cinq siècles.
  13. item 13
    Faux rêveur
    Peter Crowther
    Bragelonne Montreuil-sous-Bois
    2002
    Huit auteurs incontournables ! Huit textes d'une puissance onirique à vous couper le souffle ! Calez-vous bien au fond de votre fauteuil préféré, car vous allez décoller ! Ce voyage vous transportera à travers les lieux les plus insolites de notre planète et bien au-delà... Contemplez les forêts tombées du ciel au milieu des déserts de l'Afrique. Suivez Andy Warhol à la tête des vampires de Brooklyn. Mais prenez aussi le temps de vous arrêter un moment à Leningrad, durant l'hiver de 1942, il s'y passe des choses effrayantes. Et si cela ne vous suffit pas, découvrez pourquoi les extra-terrestres enlèvent les Terriens, ou comment une enquête criminelle peut durer deux cents ans... Absurde, me direz-vous ? Alors peut-être préférez-vous explorer un nouvel univers à l'échelle d'une molécule ? Après ça, ne vous étonnez pas d'avoir des visions ou de faire des cauchemars ; car ici le rêve est si tangible que vous pourriez bien y croire. Sensations fortes assurées, savamment orchestrées par les maîtres anglais du Fantastique et de la Science-Fiction !
  14. item 14
    La Dernière utopie : Naissance de l'Europe démocratique
    Dominique Wolton
    Flammarion Paris
    1993
    Maastricht clôt quarante années de construction technocratique de l'Europe et ouvre une autre histoire: celle de l'Europe démocratique. Avec le suffrage universel s'achève l'Europe des 50000 et commence celle des 340 millions. Rupture considérable, d'autant plus angoissante qu'elle s'est produite sous nos yeux en direct, en symétrie à l'effondrement du communisme. L'Europe démocratique recquiert une fantastique révolution mentale, où les conditions sociales et culturelles sont plus importantes que les institutions. En un mot, l'Europe démocratique n'est pas la suite de l'Europe économique avec un zeste de suffrage universel en plus. Elle est bien autre chose qui mêle l'Histoire, les valeurs et les idéologies. Tout est à repenser pour mobiliser les citoyens. Et d'abord retourner le gant de la logique technocratique. Il n'y a plus, d'un côté une élite moderniste qui sait à l'avance, et de l'autre des citoyens en retard, frileux, passéistes et nationalistes. Dorénavant, il y a égalité des points de vue et des légitimités. Pour réussir l'Europe des citoyens, il faut partir de leur réalité: la nation, l'identité, la patrie, la mémoire. Et casser cette tyrannie de la modernité. Le risque, si on refuse de penser les conséquences de Maastricht ? La naissance d'un puissant mouvement qui ferait de l'Europe le parfait bouc émissaire de toutes les difficultés à l'Est comme à l'Ouest. réussir l'Europe démocratique, la dernière utopie, c'est d'abord accepter de raisonner autrement.
  15. item 15
    L'Europe, l'Amérique, la guerre : réflexions sur la médiation européenne
    Etienne Balibar
    Découverte Paris
    2005
    Sommes-nous au bord d'un embrasement du monde? Depuis que le président Bush a déclaré une "guerre sans fin" contre le terrorisme et les pays de l' "axe du mal", qui a débouché sur l'invasion de l'Irak, de nombreuses voix se sont élevées en Amérique pour interpeller l'Europe : elle devrait exercer une médiation, fournir un contrepoids, et préserver le monde entier d'une polarisation irrémédiable entre "civilisations" hostiles. À cette demande, les experts en stratégie répondent que le décalage entre le poids économique de l'Europe et sa faiblesse militaire rend illusoire toute perspective d'influence dans les affaires mondiales. Étienne Balibar, lui, choisit de s'en saisir pour repenser les relations entre identité collective et puissance, constitutives du concept même de politique. La voie qu'il explore est celle d'une "anti-stratégie", dans laquelle les exigences de l'action primeraient sur celles de l'homogénéité culturelle et de la forme constitutionnelle, de façon à ouvrir une alternative dans le cours actuel de la "mondialisation". Tout en s'inspirant des leçons de l'histoire, son propos s'articule autour de quatre propositions : sécurité collective dans un "ordre public international", relance du désarmement universel progressif et contrôlé, primat de la politique locale sur l'exploitation globale des "nouveaux conflits", construction de l'ensemble euroméditerranéen comme exemple de réduction des "fractures" de civilisation.
  16. item 16
    Pawana
    Jean-Marie Gustave Le Clézio
    Gallimard Paris
    2003
    Avant, il y avait l'eau laiteurse qui reflétait le ciel, le souffle rauque des baleines, leur immense dos noir glissant à la surface de la mer. Avant, John, natif de Nantucket, montait sur le Léonore, commandé par le capitaine Charles Melville Scammon. L'un avait un dédir de mer qui lui faisait les yeux brillants. L'autre espérait trouver l'endroit, encore secret, où se rassemblaient les cétacés. Depuis cette découverte, les "pawana" sont prises au piège, la nature est souillée et les hommes ont vieilli. Leurs souvenirs sont dans ce livre.
  17. item 17
    Les Thanatonautes
    Bernard Werber
    Albin Michel Paris
    1994
    1492. Premiers pas de Christophe Colomb en Amérique 1969. Premiers pas de Neil Armstrong sur la Line 2062. Premiers pas des Thanatonautes sur le continent des morts. 2068. Premiers voyages organisés dans l'au-delà Le "phénomène Werber" continue. Après Les Fourmis et Le Jour des fourmis, deux best-sellers au succès sans précédent dans le monde entier (traduits dans 17 langues des Etats-Unis à la Corée), voici Les Thanatonautes: la grande épopée moderne qui perce jusqu'au mystère de la mort. Nourri d'informations scientifiques souvent inédites, des textes sacrés et initiatiques les plus secrets des principales religions depuis le fond des âges, Bernard Werber nous entraîne à la découverte du continent ultime, au-delà de notre imaginaire. En suivant les Thanatonautes, vous connaîtrez des rêves et des terreurs insondables, vous subirez les lois d'un univers étrange, où se cache l'énigme qui hante les hommes depuis toujours... Jamais personne n'est allé aussi loin que les Thanatonautes. Ils ont exploré la vie après la vie. L'odyssée la plus stupéfiante de tous les temps.
  18. item 18
    Les Bourgeois et la bourgeoisie : en France depuis 1815
    Adeline Daumard
    Flammarion Paris
    1990
    Depuis 1815, la direction de la vie économique et intellectuelle, politique et administrative de la France a été dans une très large mesure assurée par des bourgeois. Parallèlement, le poids de la petite et de la moyenne bourgeoisie s'est affirmé. Dans quelle mesure les institutions individualistes et libérales du siècle passé ont-elle permis à la valeur personnelle de s'imposer face à l'héritage et à la naissance? Quelle part les progrès du capitalisme financier et industriel ont-ils eue dans l'affirmation de la puissance bourgeoise? Telles sont les deux questions majeures autour desquelles Adeline Daumard construit la synthèse relative au XIXe siècle, alors que pour la période qui suivra la Première Guerre mondiale l'accent est mis sur les réactions de la bourgeoisie face aux événements.
Malvoyant
Thème par défaut

Horaires

1er étage,
fonds principal

Du dimanche au mercredi 10:00 - 18:00
Jeudi  10:00 - 17:00
Vendredi
Samedi

 Fermeture hebdomadaire

6ème étage,
documents de didactique

le dimanche
et le mercredi
14:00 - 16:00

Nouveautés